Pourquoi le trafic de mon site a-t-il diminué ?

Mise à jour le 19 janvier 2024

Vous êtes propriétaire d'un site web, mais vous constatez une diminution du nombre d'internautes consultant vos pages ? Vous ne savez pas comment expliquer cette baisse de trafic web ? En effet, la perte de visiteurs qualifiés sur un site peut être une source d'inquiétude légitime, car votre chiffre d'affaires en dépend certainement ! Comprendre la source de cette baisse de popularité vous permettra de mettre en place des actions correctives. Découvrons maintenant les différents indices à prendre en compte. 

Analyser le taux de conversion lors d'une baisse de trafic

Soyons honnêtes, la première chose qui vous alarme, c’est la baisse de vos conversions. Cela atteste qu’il se passe quelque chose, mais quoi ? Vous devrez alors analyser le taux de conversion. Cependant, ce n'est pas le seul critère à prendre en compte, il faut également analyser votre trafic global, la durée des sessions et le nombre de leads générés.

Par exemple, si votre taux de conversion chute rapidement, mais que votre trafic reste constant — pas de variations significatives pendant un certain laps de temps — cela signifie probablement que vous ne ciblez pas la bonne audience (trafic non qualifié). Il faudra donc retravailler votre buyer persona (client idéal) et mettre à jour toutes les informations nécessaires. Vous pouvez aussi repenser l’ergonomie de votre site ainsi que le parcours d’achat. Vérifiez que les call-to-action sont visibles et bien positionnés, que les pages se chargent rapidement, que le contenu est de bonne qualité, etc.

baisse-de-trafic-sur-un-site

Examiner la courbe des visites en cas de perte de trafic

La manière la plus évidente d’analyser une perte de popularité est d’inspecter la courbe de trafic de votre site web. Observez s’il s’agit d’une courbe ascendante ou descendante, cherchez le nombre de leads générés sur la semaine ou le mois et comparez vos chiffres avec les mois précédents.

Diverses explications peuvent être apportées à une baisse de trafic. Décryptage !

Votre site contient des contenus obsolètes

Vos contenus sont peut-être désuets, en effet, il faut savoir que les algorithmes des moteurs de recherches prennent en compte l’ancienneté des contenus. De même que s'ils sont perçus comme de faible qualité, les visiteurs perdront leur intérêt. Pensez alors à les mettre à jour, mais pas n'importe comment ! Menez une veille concurrentielle sur le même type de contenu que vous. Prenez en compte les angles abordés, si votre contenu est similaire, modifiez votre angle d’approche et apportez de la plus-value à votre audience cible.

Remarque : rédigez des articles qui seront valables à travers le temps. Vous pourrez ainsi recycler vos contenus et les réutiliser sous différents formats et à différents endroits (site, réseaux sociaux, blog). Ces contenus conserveront leur qualité et ainsi leur référencement SEO. Effectuez des audits de contenus réguliers.

Le parcours client est complexe

Le parcours client représente les points de contact avec une marque, du premier intérêt à l'achat. Mais lorsque ce dernier s'avère trop compliqué, cela peut engendrer une baisse de trafic en raison de :

  • la difficulté à attirer et retenir un trafic web qualifié ;
  • la mauvaise expérience utilisateur (manque de personnalisation) ;
  • la perte de visibilité, car comme tout le monde, Google & Cie préfèrent la simplicité.

Imaginez-vous dans la peau de l'internaute et expérimentez le parcours client sur votre site. Est-il suffisamment intuitif ?

Le comportement de recherche des utilisateurs évolue

Sachez-le, les tendances et les habitudes des utilisateurs en ligne évoluent. Si votre site ne parvient pas à s'adapter à ces changements ou à répondre aux besoins de son public cible (intentions de recherche en SEO), il peut perdre du trafic à cause de cela.

La concurrence vous devance

Le trafic vers votre site web diminue tout simplement parce que vos concurrents ont pris une longueur d'avance. Les raisons ? Elles sont nombreuses, comme : un contenu plus pertinent, une expérience de visite plus agréable et rapide, une meilleure réputation, une présence plus active sur les réseaux sociaux, une stratégie SEO plus efficace, etc.

Votre site présente de mauvais backlinks

Le principe des backlinks est de gagner en popularité et améliorer son positionnement SEO. Cependant, une veille régulière doit être mise en place pour les inspecter. En effet, certains de vos liens peuvent être tombés (redirigeant vers une page d’erreur) ou simplement de mauvaise qualité.

Remarque : vous avez la possibilité de visualiser vos liens entrants.

Votre site rencontre des problèmes techniques

Des problèmes techniques tels que des temps de chargements lents, des erreurs 404, des problèmes d'accessibilité mobile, des failles de sécurité, des erreurs de serveur, des problèmes de crawl ou d'indexation peuvent entraîner une baisse de trafic. Je vous recommande d'effectuer un audit technique de votre site afin d'identifier les éventuels blocages qui pourraient affecter les performances de votre site.

Les algorithmes des moteurs de recherche fluctuent

La veille SEO (Search Engine Optimization) est une pratique essentielle pour rester informé des évolutions dans le domaine du référencement naturel et pour maintenir ou améliorer la visibilité d'un site web sur la SERP (page des résultats). Par exemple, la mise à jour des algorithmes des moteurs de recherche, comme celles de Google, peut avoir un impact sur le classement de votre site. Ainsi, si ce dernier n'est pas conforme aux nouvelles exigences, son trafic web peut diminuer.

Votre stratégie SEO ne fonctionne pas

Vous remarquez que les efforts fournis ne donnent pas les résultats escomptés. Les internautes peinent à trouver votre site lorsqu'ils effectuent des recherches en ligne. L'équation est simple : pas de visites, pas de trafic, pas de conversions. Commencez par bien connaître votre public cible, effectuez une veille de vos mots-clés et ciblez-en d’autres s’ils ne sont plus aussi recherchés ! Vous pouvez aussi solliciter un professionnel du SEO pour vous accompagner.

Votre site a été pénalisé par les moteurs de recherche

Certains sites web peuvent faire l'objet de sanctions de la part des moteurs de recherche. Il existe deux types de pénalités dans le référencement :


  • les pénalités manuelles infligées par des examinateurs humains ;
  • les pénalités algorithmiques déclenchées par des mises à jour automatisées d'algorithmes des moteurs de recherche.


Les deux principales pénalités sont Google Penguin qui cible la création de liens non naturels, et Google Panda, qui se concentre sur la qualité du contenu. Vous l'aurez compris, il devient essentiel de suivre les règles édictées par les moteurs de recherche pour échapper à ces sanctions.

Votre site dépend de la saisonnalité

Certaines périodes de l'année peuvent naturellement attirer plus ou moins de trafic sur votre site (fêtes de fin d'année, Pâques, période estivale, etc.). En effet, si votre activité dépend d'une saison spécifique comme la vente de maillots de bain, il est fort probable que vous rencontriez une baisse de trafic en hiver.

Mon conseil : rien n'est perdu ! Vous pouvez atténuer les effets de la saisonnalité en adaptant la manière dont vous créez du contenu et menez vos activités marketing. La clé ? Trouver de nouveaux angles pour satisfaire les besoins de votre audience cible.

Votre site fait l'objet d'une attaque de negative SEO

N'importe qui avec des pratiques peu scrupuleuses (concurrents malveillants, hackers, etc.) peut potentiellement nuire à votre site en utilisant des techniques de référencement négatif (negative SEO). En d'autres termes, chercher à vous causer du tort en ligne. Les actions malveillantes prennent différentes formes : création de liens de faible qualité, la copie des contenus pour les publier sur d'autres sites, commentaires négatifs, etc.

Remarque : surveillez régulièrement la santé de votre site grâce à un audit complet. Il n'est jamais trop tard pour mettre en place des mesures de sécurité pour prévenir les attaques SEO.

Analyse du trafic web

Mesurer et analyser le taux de rebond de votre site

Analyser le taux de rebond est essentiel pour comprendre le comportement des visiteurs sur votre site et son impact sur le trafic. Votre taux de rebond est plus élevé qu’auparavant ? Qui est le coupable ? En grande partie, votre contenu ! En effet, le taux de rebond est l’un des indicateurs clé pour attester d’un signe de faiblesse de votre stratégie éditoriale. Pour résoudre ce problème, mettez-vous dans la peau de vos internautes. Posez-vous les mêmes questions et demandez-vous si votre contenu y répond. Si ce n’est pas le cas, il faudra modifier votre contenu avec ces actions :

  • créer de la plus-value, proposer du contenu de grande qualité répondant aux questions des internautes. Pour cela, analysez les mots-clés les plus recherchés ;
  • améliorer l’ergonomie et le design de votre site. Pensez également à améliorer la structure du contenu, l’écriture, le ton ou l’infographie. Testez plusieurs modifications et analysez les répercussions au niveau du trafic web ;
  • faire appel à des professionnels comme un rédacteur web professionnel pour l’optimisation de vos contenus, un développeur web pour réduire le temps de chargement de vos pages ou un designer web pour modifier le design de votre site.

Évaluer les campagnes publicitaires en cas de chute de trafic

Les campagnes publicitaires peuvent vous faire visualiser rapidement une chute de popularité de vos contenus. Le dashboard peut vous montrer, entre autres, le volume de votre trafic web, le CPC (coût par clic), le CPA (coût par achat) et le montant dépensé pour chacune de vos publicités. Si vous constatez que le budget prédéfini n’a pas été dépensé, cela signifie soit que vous avez alloué la mauvaise audience à votre contenu ou soit que votre contenu n’est pas pertinent. Vous pouvez donc effectuer les modifications que nous avons précédemment abordées sur votre contenu et modifier votre cible, si celle-ci ne fonctionne toujours pas.

Remarque : n’hésitez pas à utiliser l’A/B testing, proposez différentes modifications à différentes audiences et analyser les plus rentables. Et surtout, démarquez-vous de la concurrence en effectuant une veille sur les publicités des réseaux sociaux et des annonces payantes visibles sur la SERP.

Enfin, examiner l’interaction sur les réseaux sociaux

L'engagement sur les réseaux sociaux peut avoir un impact significatif sur le trafic d'un site. Analyser vos publications sur les réseaux sociaux. Si vos contenus possèdent de moins en moins de réactions, cela signifie que votre contenu n’est plus aussi pertinent ou adéquat qu’auparavant. Il faudra alors trouver l’origine de cette baisse de popularité. Pour cela, rien de plus simple, analysez les publications en perte d’interactions et comparez-les avec vos publications les plus populaires.

Le choix des formats de publications peut expliquer cette perte d’intérêt, analysez les interactions avec les vidéos, les images ou les infographies par exemple. Les internautes apprécient l’interactivité au sein des publications, alors ajoutez des GIFs, davantage de vidéos ou des textes plus attrayants. Ajoutez des call-to-action incitant l’internaute à effectuer une action, comme celle de visiter votre site ! Vous pouvez également retravailler votre stratégie de communication et tester de nouvelles approches, un ton plus personnalisé, etc. 

Ce qu'il faut retenir

La pérennité de votre entreprise en ligne exige une vigilance constante. De nombreuses raisons peuvent conduire à une baisse de trafic sur votre site web. Pour identifier les causes, il convient d'adopter une approche proactive :


  • analyser le taux de conversion ;
  • surveiller la courbe de trafic ;
  • bannir les contenus inutiles ou obsolètes ;
  • s'adapter aux tendances du marché ;
  • rester compétitif face à la concurrence ;
  • s'assurer de la qualité des backlinks ;
  • résoudre les problèmes techniques ;
  • ajuster la stratégie SEO selon l'évolution des algorithmes ;
  • s'adapter à la saisonnalité ;
  • se protéger du negative SEO ;
  • vérifier le taux de rebond ;
  • analyser les campagnes publicitaires ;
  • auditer les réseaux sociaux.

Si cet article vous a été utile, partagez-le avec votre réseau !



Partager sur

Optimisez votre site web avec un audit complet